Estrie

Les visiteurs sont invités à vivre au rythme des gens de la région, à
découvrir les charmants villages qui la parsèment, à admirer la beauté
des paysages, à profiter des nombreux forfaits offerts par les 40
hôteliers participants, à se laisser tenter par l'excellente cuisine de
l'une des 27 bonnes tables proposées et à rencontrer un ou plusieurs
producteurs agroalimentaires parmi les 56 qui se joignent à cette fête
automnale. Sans contredit, l'automne… encore une invention d' Estrie
Venez découvrir notre région en profitant de l'une de nos nombreuses excursions : descente en kayak sur la rivière Missisquoi (aucune expérience nécessaire), croisière en péniche (avec foyer) sur le lac d'Argent ou croisière à bord du saga (bateau rapide) sur le lac Memphrémagog. Vous aimez la plongée en apnée, venez observez la vie sous l‚eau dans un des nombreux bassins de la rivière. Excursions à vélo, ski de fond et raquettes. Excursions possibles au clair de lune, etc. Ouvert à l'année et en tout temps.

Le parc national du Mont Mégantic est un massif imposant de 55 km2
adjacent à la réserve écologique Samuel-Brisson. 50 km de sentiers de
ski de randonnée, ski nordique, raquettes ou pédestre. Services :
guide, équipements, repas au restaurant, hébergement en refuge
et en tente de prospecteurs, camping sur plate-forme en toutes saisons,
boutique, premiers soins. Programmes pour individus, écoles, groupes
corporatifs, familles, etc.

Depuis 1912, les moines bénédictins mènent à Saint-Benoît-du-Lac
(région du lac Memphrémagog, rive ouest) une vie religieuse de forme
contemplative d'après la règle de saint Benoît de Nursie (480-547) et
selon les constitutions de la congrégation monastique de Solesmes
(France). Leur existence axée principalement sur la recherche de Dieu
et la prière donne aussi une large place au travail, tant manuel
qu'intellectuel, et au ministère pastoral auprès de leurs hôtes et
visiteurs. Les bâtiments de l'Abbaye sont en partie l'oeuvre de Dom
Paul Bellot (1876-1944), un moine architecte français de renommée
internationale. Son style se caractérise par la recherche de la
parfaite harmonie dans le respect des lois géométriques de la nature.
S'y sont ajoutés ensuite, selon les plans de Dom Claude Côté
(1909-1986), une hôtellerie ainsi que le soubassement et le clocher de
l'église abbatiale. Enfin, celle-ci, parachevée d'après les dessins de
l'architecte montréalais Dan S. Hanganu, a été consacrée le 4 décembre
1994.

Il ne faut pas nécessairement visiter la France pour explorer et savourer des vins de grande qualité. La région des vins de l'Estrie ici même au
Québec a beaucoup a offrir avec sa route des vins de 132 kilomètres.

Les amateurs de vins de bonne qualité ont la chance de découvrir une douzaine de vignobles dans lla région des vins de l'Estrie en explorant la route des vins. Tout près du Lac Champlain, le relief vallonné de la région des vins de l'Estrie et le sol propice à la récolte de raisins pour lle vin permettent à la région des vins des Cantons-de-l'Est d'être un rare endroit ou les vignobles sont nombreux au Québec.

Les visiteurs sont invités à vivre au rythme des gens de la région, à
découvrir les charmants villages qui la parsèment, à admirer la beauté
des paysages, à profiter des nombreux forfaits offerts par les 40
hôteliers participants, à se laisser tenter par l'excellente cuisine de
l'une des 27 bonnes tables proposées et à rencontrer un ou plusieurs
producteurs agroalimentaires parmi les 56 qui se joignent à cette fête
automnale. Sans contredit, l'automne… encore une invention d' Estrie
L'hébergement dans l'Estrie - Pour un séjour à
votre mesure!
Accueil, courtoisie, choix et qualité.
La région
offre une vaste sélection d'établissements hôteliers pouvant répondre à
vos besoins et à vos goûts.
Déposez vos bagages et laissez-vous
charmer par l'authenticité et la chaleur de notre coin du Québec aux
accents anglo-saxons.


Le parc du Mont Orford accueille ses visiteurs dans des forêts
matures. Que ce soit pour marcher, pédaler, camper ou skier, vous
prendrez plaisir à découvrir ce parc... tout naturellement!
Le canard est en fête! C’est maintenant une tradition : dans les
Cantons-de-l’Est, Le Canard du Lac Brome en Fête marque l’arrivée de
l’automne en proposant bonnes tables et festivités.
Rassemblement en l’honneur du canard de Lac-Brome. Activités :
gastronomie, fête champêtre, spectacles et animation familiale.
Situé à l'extrémité nord du lac Memphrémagog, le hameau connaît un bel
essor au XIXe siècle grâce à la construction de moulins à farine, à
scie et à cardes par Ralph Merry III, le fondateur de Magog. Arrivé
dans la région vers 1797, il fit construire le premier barrage du côté
nord de la rivière, entre une île et le rivage, là où passe maintenant
le chemin de fer. Un brin innovateur, il créa la Magog Manufacturing
Company et s'installa à proximité du pont reliant les deux parties de
la rue qui porte depuis son nom. On désigne d'abord le village sous le
toponyme de "Outlet" qui signifie "décharge du lac" Magog. C'est ainsi que la paroisse de Saint-Patrice-de-Magog, fondée en 1861, portait à l'époque le nom de Saint-Patrice-d'Outlet. The Outlet fut l'appellation utilisée officiellement pendant plusieurs décennies, même si Magog apparaissait sur des écrits officiels dès 1783. L'assise de l'économie de l'Outlet était la coupe et le flottage du bois. Certaines petites entreprises
complémentaires à l'économie locale se développèrent, mais restèrent
marginales. L'ouverture en 1835 d'un relais de diligences sur le trajet
Montréal-Sherbrooke facilita l'accès à Magog et, vers 1840, un nombre
important d'immigrants irlandais catholiques s'installèrent sur la rive
est du lac Magog. Cette première moitié du XIXe siècle consacra l'arrivée de l'industrie de la villégiature (hôtels, navigation saisonnière sur le
lac Magog).